• VotreBuzz est un site Premium. Vous souhaitez soumettre un ou des articles, rendez-vous sur Nos offres pour voir le détails.

Un logiciel qui aide les courtiers à se diversifier

 

Le courtage en prêt immobilier est un métier en plein essor. Toutefois, les courtiers sont nombreux, et le marché se consolide. Par ailleurs, le nombre de prêts immobiliers souscrits en ce premier trimestre 2018 semble baisser, d’après l’Observatoire Crédit Logement. Les courtiers devront donc se diversifier. COURTISIA, logiciel de courtage en crédit, tente de répondre à cette problématique.

Le courtier peut proposer plusieurs types de crédits

Arrivé sur le marché en 2013, le logiciel est désormais challenger principal de son (plus) grand rival Altoffice-Cifacil. COURTISIA permet depuis plusieurs années aux courtiers en crédit de réaliser des prêts professionnels. En général plus complexes et plus rares que les projets immobiliers, mais plus rémunérateurs. Un moyen pour le courtier de diversifier son offre.

La vente à réméré

L’année dernière, le logiciel a contractualisé un partenariat exclusif avec le groupe Portage-Immo, qui permet de réaliser des dossiers de portage immobilier solidaire. Un moyen pour le courtier de proposer des solutions alternatives aux clients surendettés, tout en étant rémunéré par le groupe Portage-Immo, depuis la plateforme COURTISIA. La société Fletesia, éditrice du logiciel, cherche désormais à mettre au point un module complet, dédié au portage immobilier solidaire et à la vente à réméré en général. Un nouveau levier économique pour le courtier en crédit.

L’assurance emprunteur

Actuellement, la société Fletesia met au point une fonctionnalité permettant au courtier d’obtenir des devis d’assurances emprunteurs du marché, en cliquant sur un bouton. Comme l’indique Anthony Cutrone, directeur général de la société : « Le but est de permettre aux courtiers de souscrire à des assurances de prêt, directement depuis COURTISIA, et de leur éviter la saisie multiple auprès des diverses compagnies ».

Et maintenant ?

« Nous avons déjà deux autres projets en cours, dont l’un permettra aux courtiers de concurrencer la numérisation des banques », nous assure Anthony Cutrone. En attendant, COURTISIA peut être essayé gratuitement sur simple demande, à l’adresse www.courtisia.com.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.